Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-67%
Le deal à ne pas rater :
Carte Fnac+ à 4,99€ la première année au lieu de 14,99€
4.99 € 14.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 GALE+RUBY ▬ Hey, i just met you and this is crazy...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ruby O'Bryan
Ruby O'Bryan
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 64
- AVATAR : Candice Accola

GALE+RUBY ▬ Hey, i just met you and this is crazy... Empty
MessageSujet: GALE+RUBY ▬ Hey, i just met you and this is crazy...   GALE+RUBY ▬ Hey, i just met you and this is crazy... EmptyDim 20 Jan - 22:51



FEAT. Gale Winston


Hey, I just met you and this is crazy...




Aujourd'hui, Ruby s'ennuyait fermement. Elle était seule chez elle et n'avait aucune envie de se plonger dans ses bouquins ou dans ses devoirs... Le soucis, c'est que depuis qu'elle était sortie d'un bar en sous-vêtement quelques jours plus tôt, elle ne pouvait pas mettre le nez dehors sans en entendre parler. Bien évidement, la nouvelle avait fait le tour de la ville très rapidement mais en plus, les photos avaient été diffusées sur le net. Ruy assumait parfaitement son corps mais elle avait en horreur qu'on se paie sa tête. Heureusement, il se passe quelque chose tout les jours ici, il faudra attendre encore un jour ou deux pour que quelqu'un fasse une frasque qui fera oublier celle de Ruby. En y réfléchissant, elle n'aller pas s'arrêter de vivre pour autant, mais, jouant la carte de la sûreté, elle préféra sortir du côté de Brooklyn où elle était quasiment sur de ne pas tomber sur quelqu'un qu'elle connaissait. Prenant un taxi pour ne pas attirer l'attention avec une limousine ou bien une voiture avec chauffeur, elle descendit de la sordide voiture jaune au premier bar de Brooklyn.

▬ Voilà cinquante dollars, gardez la monnaie pour faire nettoyer cette épave... Faite-la plutôt brûler ça vaut mieux! lança Ruby en claqua la porte et en s'éloignant.

En arrivant dans le bar, elle fut un peu surprise du côté simpliste de l'endroit. Habituée au luxe, strass et paillettes, Ruby en était presque dépaysé tant elle avait l'impression d'être dans la troisième dimension. Les serveuses n'avaient même pas d'uniforme, à peine un tout petit tablier sur des jeans et des chemises bas de gamme surement achetés en supermarché. Ruby ne pu cacher son horreur par une horrible grimace et un air de dégoût. Elle se dirigea vers la table qu'elle jugea être la plus propre, attrapa un mouchoir en soie qu'elle disposa sur le siège avant de s'y asseoir. D'un geste désinvolte, elle interpella une serveuse.

▬ Un thé glacé s'il vous plait... Dans un verre propre surtout!

Balayant l'endroit du regard, elle ne reconnu personne. Soulagement pour la demoiselle qui se demandait bien ce qu'elle faisait dans un endroit pareil finalement... Près d'elle, elle remarqua un jeune garçon qui n'avait de cesse de l'observait. En y repensant, Ruby se souvient qu'il l'a regardé déjà depuis un moment... Depuis qu'elle était rentré dans le bar en fait. Heureusement pour lui, le jeune homme était plutôt mignon et Ruby commençait à s'ennuyer alors, tant qu'à être coincé à Brooklyn, autant essayer de se divertir.

▬ Tu vas te décider à me parler ou tu vas passer le reste de l'après-midi à m'admirer?

fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite

Revenir en haut Aller en bas

Gale Winston
Gale Winston
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 31
- AVATAR : Paul Wesley

GALE+RUBY ▬ Hey, i just met you and this is crazy... Empty
MessageSujet: Re: GALE+RUBY ▬ Hey, i just met you and this is crazy...   GALE+RUBY ▬ Hey, i just met you and this is crazy... EmptyMar 22 Jan - 20:42

Penché sur mes plantes, je regardais leur avancement, leur évolution, prenant un échantillon que j’allais analyser dans mon bureau pour voir comment les tests avançaient. Si j’avais vu juste, j’allais pouvoir créer la meilleure herbe de New-York et peut-être même du pays. Je souriais à cet idée, commençant à imaginer les millions que j’allais pouvoir empocher grâce au petit business que j’étais entrain de développer. Et l’étendu du commerce que j’allais avoir en main. Si tout se passait bien, d’ici seulement quelques mois j’allais pouvoir me faire les poches et revendre le terrain à d’autres, profitant des millions prit et de l’argent que je ferais travailler avec mes placements. De quoi m’assurer une petite retraite dorée tout jeune. Je souriais encore plus à cette idée. Bien sûr, il fallait que tout se passe bien, que rien de terrible n’arrive et empêche ainsi ma progression. Ayant finalement des résultats prometteurs sur les premiers échantillons que j’avais pris, je décidais de sortir un peu et d’aller prendre un verre dans un des bars de la ville pour me détendre un peu et me permettre de mieux réfléchir sur la chose, loin de ce milieu.

Attrapant une veste de cuire, je l’enfilais et sortais de mon immense appartement avant de me diriger vers Brooklyn, où j’allais être tranquille j’en étais sûr. Je détestais le monde de paillette que les jeunes de cette ville essayaient tous d’atteindre. Ce monde de faux culs et de faux semblant de partout. Je ne comprenais pas ce que les gens aimaient dedans et ne voulais décidément pas comprendre, n’ayant que faire de leurs histoires et des problèmes qu’ils engendraient les uns envers les autres. Arrivant dans le bar que je recherchais, ce dernier étant connu de ma part pour son coté sympa, branché et décontractant, j’entrais à l’intérieur et aller m’installer dans un coin tout en commandant une boisson, souriant à la jeune femme qui me servait tout en discutant rapidement avec le gérant des lieux. Un vieux bonhomme d’une cinquantaine d’année passé, le ventre gonflé et une vieille barbe de plusieurs jours ornant son visage. Pas très propre sur lui-même je vous l’accorde, mais terriblement sympathique et ouvert aux gens, ce qui était un vrai plaisir que de parler avec lui par moment.

Alors qu’il me racontait ce qu’il s’était passé quelques jours plus tôt avec un débarquement de flic sur les lieux pour arrêter un voyou qui s’était réfugié dans la salle pour passer inaperçus, je vis arriver dans le bar une jeune blonde qui attira mon attention. A première vue, d’après ses réactions et sa façon de regarder les lieux et les gens, je devinais que la jeune femme devait appartenir à une classe sociale supérieure que la majorité des personnes présentent ici. Et c’est lorsqu’elle sortit un mouchoir qu’elle déposa sur le siège pour s’assoir dessus que je vis mes soupçons se confirmer. Un sourire se dessina sur mes lèvres, m’empêchant de rire en tournant le visage pour commander une nouvelle boisson au gérant directement.

▬ Tu vas te décider à me parler ou tu vas passer le reste de l'après-midi à m'admirer?

Me lança-t-elle alors, me faisant retourner le visage vers elle, souriant de nouveau.

« Tu as l’air bien sûre de toi concernant le fait que je « t’admire » miss… ? » Répondis-je à mon tour sur un ton neutre sans la quitter des yeux laissant la fin de ma phrase en suspens pour qu’elle me donne son prénom, ce qui serait mieux pour discuter.
Revenir en haut Aller en bas
 

GALE+RUBY ▬ Hey, i just met you and this is crazy...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NEW YORK I LOVE YOU :: brooklyn :: postmark cafe-