Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 chercheuntitredefou (andrew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Andrew Hopkins
Andrew Hopkins
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 35
- AVATAR : Josh Dallas

chercheuntitredefou (andrew) Empty
MessageSujet: chercheuntitredefou (andrew)   chercheuntitredefou (andrew) EmptyLun 14 Jan - 15:26


FROM @TUMBLR / CELEBRITE @JOSH DALLAS

andrew hopkins
nobody said it was easy

~♢~

NOM COMPLET - Andrew James Hopkins. SURNOM DONNE PAR GG - Cooking Guy. ÂGE ET LIEU DE NAISSANCE - 35 ans il est née à New York. MÉTIER/ÉTUDES - Propriétaire et cuisinier au dowtown restaurant. STATUT CIVIL - Célibataire. TRAITS DE CARACTÈRE - impulsif, généreux, rancunier, sociable, jaloux, joviale. AIME - la cuisine, les matchs de football américain, faire des promenades à Central Park. DETESTE - son père et l'upper east side, les dimanche, la couleur bleue. GROUPE - Yves Klein.
Ton image de New York ?
La ville où je réside, ni plus ni moins.
La plus belle ville du monde.
Une ville difficile d'intégration sans argent.
La représentation de l'American Dream.
Ton avis sur l'élite new-yorkaise ?
C'est vraiment n'importe quoi.
Je suis l'élite.
J'aimerai tellement en faire partie.
Jamais entendu parlé.
Gossip Girl pour toi c'est ?
Une pauvre fille qui s'ennuie.
Une bloggeuse dont j'ai peur.
Gossip qui ? Connaît pas...
Ma meilleure alliée.
Tu as des secrets ?
Autant que tout le monde.
Bien trop, bien honteux...
Je n'ai rien à cacher.
ça vous regarde absolument pas.

Posséder un restaurant avait toujours été pour Andrew un rêve. Fils d’un homme d’affaire reconnu son avenir était plutôt destiné à reprendre l’entreprise de son père et continuer le travail accompli durant toutes ses années. Alors lorsqu’à 15 ans il lui annonça que Saint Jude c’était terminé et que dorénavant il allait se former pour devenir cuisinier, son père le chassa du domicile familial. Il était une honte pour le nom Hopkins et il était hors de question pour son père de continuer de l’aider. Le temps fut long avant que le jeune homme trouve enfin un travail comme commis dans un petit restaurant de Brooklyn. Il apprit énormément avec Joshua son patron de l’époque et lors du départ en retraite de ce dernier il accepta de reprendre son restaurant. Mais très vite Andrew se rendit compte qu’il n’était plus le même garçon qu’avant. Il était habité par un tout autre sentiment : celui de vengeance. Il voulait absolument posséder le plus grand et le plus chic restaurant de l’upper east side et enfin prouver à son père l’énorme erreur qu’il avait faite en ne croyant pas en lui. Il revendit le petit restaurant de Joshua et se lança dans son projet fou. Par chance sa cuisine devint très vite connue. Il avait un talent indéniable et tout cela il l’avait appris par une personne modeste. Il avait envie de montrer à ces gens là que tout n’était pas à propos de Manhattan ou d’argent. Que les relations humaines étaient la vraie richesse de ce monde. Peu de temps après son ouverture il eut l’agréable surprise de voir son père réserver une table. Son moment de fierté était enfin arrivé. Il l’avait accueilli sourire aux lèvres, prêt à entendre les excuses de son père. Mais ce dernier avait simplement dit « Tu vois Andrew que ce soit dans ta cuisine ou bien à mon entreprise la solitude est la même. Tu me reprochais de ne pas accorder assez de temps à ta mère plus jeune mais tu n’as même pas de femme à 35 ans. Tu as encore une fois pris la mauvaise décision. Et puis qui voudrait d’un cuisinier comme mari hein ? Au moins moi j’ai un bon métier. » Il ne pouvait pas le croire ! Il venait manger dans son restaurant et le dénigrait juste parce qu'il n'avait pas une fiancée ? Qu'à cela ne tienne il allait la trouver sa fiancée. Il regarda rapidement dans le restaurant et apperçut une jolie brune, seule à une table. Il ne l'avait jamais vu, ne connaissait même pas son prénom mais elle allait l'aider. Il se dirigea vers elle et s'assit en face. « Avant que vous ne trouviez le cuisinier du restaurant totalement timbré et que vous ne reveniez jamais je vais vous demander une énorme faveur. Mon père pense que ce restaurant ne vaut rien si je n'ai pas une petite amie. Ca vous gênerait que je vous le présente et que vous vantiez mes qualités ? » La jeune femme avait rit. Un bon point pour lui et puis elle avait acquiesé. Sa vie de journaliste l'ennuyait profondément et puis toutes les conventions que lui imposaient ses parents aussi. Jouer la petite amie d'un cuisinier serait drôle. Les deux étaient heureux mais c'était sans savoir que la jolie brune n'était autre que Aurore De Beauregard, l'héritère du duc de beauregard extrêmement connu ici à Manhattan pour son importation de vignoble français. Son père avait été scotché et cela avait donc parfaitement fonctionné. Mais hors de question pour Andrew de continuer à parler à cette fille qui incarnait finalement tout ce qu'il détestait. Le lendemain il avait reçu une invitation de son père pour venir déjeuner avec lui et le duc De Bauregard. Une histoire dans laquelle sont coincés Andrew et Aurore. Elle semble prendre énormément de plaisir à se moquer d'Andrew et il aimerait l'étripper sur place. Pourtant ni l'un ni l'autre ne veut mettre fin à cette fausse relation. Comment cela va t'il évoluer ?

PSEUDO/PRENOM - écrire ici. AGE - écrire ici. RÉGION - écrire ici. OU AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? - écrire ici. VOTRE AVIS - écrire ici. FRÉQUENCE DE CONNEXION - écrire ici. DERNIERS MOTS - écrire ici.


Revenir en haut Aller en bas

Charles
Charles "Chuck" Bass
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 65
- AVATAR : ed sexwick

chercheuntitredefou (andrew) Empty
MessageSujet: Re: chercheuntitredefou (andrew)   chercheuntitredefou (andrew) EmptyLun 14 Jan - 21:43

Bienvenue :lechouille:

_________________

ever wonder about what he's doing. how it all turned to lies. sometimes I think that it's better. to never ask whywhere there is desire. there is gonna be a flame. where there is a flame. someone's bound to get burned but just because it burns. doesn't mean you're gonna die.

Revenir en haut Aller en bas
 

chercheuntitredefou (andrew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MANHATTAN ELITE'S :: ask me anything :: they're in manhattan-