Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -25%
Battlefield 2042 (Xbox One) – Précommande ...
Voir le deal
52.80 €

Partagez
 

 shine bright like a diamond. (faith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Faith Buckley
Faith Buckley
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 26
- AVATAR : ashley greene

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyLun 14 Jan - 19:55


FROM @TUMBLR / CELEBRITE @ASHLEY GREENE

buckley, faith reagan.
Make a wish, place it in your heart.

~♢~

NOM COMPLET - Faith Reagan Buckley. SURNOM DONNE PAR GG - Princess F. ÂGE ET LIEU DE NAISSANCE - 25 décembre 1989 à New York. MÉTIER/ÉTUDES - étudiante en médecine et flambeuse professionnelle. STATUT CIVIL - Célibataire mais c'est plus compliqué. TRAITS DE CARACTÈRE - attentionnée, gaie, lucide, persévérante, sociable, sensible mais séductrice, manipulatrice, capricieuse, possessive, orgueilleuse, secrète. AIME - la danse, la musique, aider les autres (mais pas trop), avoir raison et le dessin. DETESTE - le fromage, l'hypocrisie, les mensonges et le sport. GROUPE - Richard Phillips.
Ton image de New York ?
La ville où je réside, ni plus ni moins.
La plus belle ville du monde.
Une ville difficile d'intégration sans argent.
La représentation de l'American Dream.
Ton avis sur l'élite new-yorkaise ?
C'est vraiment n'importe quoi.
Je suis l'élite.
J'aimerai tellement en faire partie.
Jamais entendu parlé.
Gossip Girl pour toi c'est ?
Une pauvre fille qui s'ennuie.
Une bloggeuse dont j'ai peur.
Gossip qui ? Connaît pas...
Ma meilleure alliée.
Tu as des secrets ?
Autant que tout le monde.
Bien trop, bien honteux...
Je n'ai rien à cacher.
ça vous regarde absolument pas.

CHAPITRE UN ☇ family portrait.
1997 ☇ Assise sur la plus haute marche de l'escalier, recroquevillée sur toi-même, tu essaies du mieux que tu peux de faire abstraction des cris. « Tu n'es qu'une salope ! » Un sanglot t'échappe alors. T'as huit ans et tes parents se disputent encore une fois. Pourquoi ? Sans doute le nouveau copain de ta très chère mère. Il s'appelle Lorenzo. Tu l'as rencontré il y a tout juste une semaine, dans le lit de tes parents alors que ta mère était soit disant souffrante. Ayant eut une bonne note tu voulais la lui montrer, te disant que ça lui remonterait le moral. Visiblement elle avait déjà trouvé de quoi lui remonter le moral... « Arrête un peu Alexander, je sais très bien ce qui se trame entre toi et ta secrétaire, toi et la babysitter et toi et Gisèle. Te taper ma meilleure amie tu crois que c'est pas plutôt ça être salop ? Moi au moins je fais ça en toute discrétion, toi tu m'humilies ! » T'as peut-être que huit ans mais tu comprends très bien ce que tes parents se disent. Faut dire que depuis toujours t'as le droit à ce genre de spectacle au moins une fois par mois... Tes parents s'aiment. Oh que oui. Ils ne sont pourtant pas faits pour rester fidèles. Des "belles mères" et des "beaux pères" t'en as eu des masses. Heureusement ça n'a jamais duré.
Voyant que les choses risquent de s'envenimer entre tes parents tu serres les dents et les poings et essaies de rassembler tout ton courage pour descendre. Une fois en bas tu regardes d'un air angélique ton père puis ta mère et un léger sourire sur les lèvres tu lances de ta voix pleine d'innocence « J'ai soif, je peux avoir un verre d'eau s'il-te-plait papa. » Il tend alors la main vers toi et te répond plein de tendresse « Bien sur ma chérie, viens. » Tu t'empares alors de sa main et tout en lançant un sourire à ta mère qui a l'air d'en avoir gros sur le coeur, tu suis ton père jusqu'à la cuisine.

2002 ☇ « Joyeux anniversaire ma puce. » lance ta mère en te serrant fort dans ses bras. « Merci maman, Joyeux Noël... » C'est le 25 décembre, le jour de Noël mais aussi de ton anniversaire. Bien que ta situation familiale soit plus que compliquée, tu sais qu'aujourd'hui sera une belle journée. Ton père s'approche de toi et alors qu'il a un large sourire sur les lèvres il t'enlace affectueusement à son tour. « Joyeux anniversaire chérie. Et dire qu'il y a 13 ans tu ne faisais que 51 cm et 3kg210. Regarde la magnifique jeune fille que tu es maintenant...» Tu peux lire une certaine mélancolie dans les traits de ton père mais aussi de ta mère. Tu leur souris puis leur lances d'un ton légèrement moqueur « Ne pleurez pas je ne suis pas encore prête de partir de la maison et vous laissez comme deux pauvres vieux ! » Vous riez alors tous en coeur puis après t'avoir offert chacun plusieurs cadeaux que tu sais valoir chers, tu vas te préparer pour le lunch que tes parents donnent en ton honneur.
Une fois prête tu descends vêtue d'une somptueuse robe que ta mère t'a acheté la semaine dernière et t'aperçois que beaucoup de monde est déjà là. Tout le monde te souhaite ton anniversaire et toi tu les remercies. Certes tu sais que tout cela est surjoué, superficiel, fake comme ton meilleur ami aime si bien le dire lorsqu'il parle du monde duquel tu fais partie. Cependant toi cela t'amuse, tu as l'impression d'être importante puis dans ces moments là, lorsqu'il y a du monde, tes parents ne se disputent pas. Ils ont l'air d'un vrai couple. Vous avez l'air d'une vraie famille. D'ailleurs en les regardant tu ne peux t'empêcher de sourire. Ils ont l'air tellement heureux ensemble. Ça te ferait presque oublier qu'hier encore ils s'insultaient parce que ta mère a apprit qu'une des nombreuses maîtresses de ton père était tombée enceinte et qu'il avait en fait une fille de huit ans. A cette pensée tu sens ton cœur se serrer. Tu n'aimes absolument pas l'idée d'avoir une sœur. Elle n'est pas ta sœur de toute manière.
Puis d'un coup tu sens un souffle chatouiller ton cou et par automatisme tu te retournes donc d'un coup. Clyde. Il est là. Agréablement surprise tu lui lances malgré tout « Oh mon dieu dude, t'as pas peur de devenir fake. Tu sais c'est contagieux ! » Il rit puis s'approche de toi et dépose un tendre baiser sur ta joue. « Joyeux anniversaire Riri. » Tu t'empares alors de sa main et l'emmènes au centre de la "fête" en profitant alors pour présenter officiellement celui que tu considères comme ton frère. La preuve que t'as pas besoin de cette foutue sœur...


CHAPITRE DEUX ☇ terrible love.
2003 ☇ Nouvelle année, nouvelle classe. Malheureusement Clyde ne sera plus dans ta classe et ça ça t'embête beaucoup. Cependant t'essaies de te consoler en te disant que tu te feras de nouveaux amis et que cela ne t'empêche pas d'être ami avec Clyde. Si seulement t'avais su, peut-être aurais-tu fait un petit caprice auprès de ton papounet pour qu'il insiste auprès du proviseur pour que Clyde et toi soyez dans la même classe. Mais tu l'as pas fait. Non t'as jamais voulu être ce genre de filles même si malgré toi tu l'étais parfois un peu. Tu fais donc la rencontre des élèves que tu ne connais pas encore notamment du petit nouveau. Seth. Il est drôlement canon et de ce que t'as dit Lana, la fille de Gisèle la salope, la meilleure amie de ta mère, il serait drôlement riche. Au fil des jours puis des semaines vous vous rapprochez, rigolant l'un avec l'autre et un jour alors qu'il t'invite un après-midi chez lui, vous échangez votre premier baiser. Tu te confies à Lana qui est devenue malgré toi une bonne amie et bien entendu toute l'école est au courant le lendemain. Mais tu t'en fou, au fond t'aimes ça le fait que tout le monde parle de toi et Seth. Du moins t'aimais ça jusqu'à ce que tu t'aperçois que Clyde t'évite. Tu l'appelles et lorsqu'enfin tu arrives à le coincer il te lance « Ah mais comme ça on se parle encore ? » Tu ne sais pas pourquoi il te dit ça mais ce qui est certain c'est qu'il est en colère contre toi. Tu essaies d'en savoir plus, de le rassurer, de lui dire que rien ne changera jamais entre lui et toi, Seth ou pas. Mais tu te rends bien compte que quelque chose est cassé entre lui et toi lorsqu'il te lance « Désolé Faith mais moi traîner avec ta bande de faux-culs ça me dit rien. Et comme tu deviens vraiment comme eux, traîner avec toi ça me dit plus rien non plus. » Tu comprends pas trop pourquoi il t'en veut même si au fond de toi tu sais que depuis que tu traînes avec Lana, Seth et compagnie t'est plus la même. Seulement tu préfères te dire que ce n'est que de la jalousie parce que toi tu es populaire et riche et que lui ce n'est qu'un raté qui ne sait pas ce qui perd en refusant ton amitié. D'ailleurs tu ne te gênes pas pour le lui dire. Bien sur c'est parce que tu es blessée. Mais c'est quand même dit et cette année tu as perdu la personne qui comptait le plus pour toi et surtout la personne qui t'aimait sans aucun doute le plus.
Mais ça tu le sais pas. Tu crois que Seth il t'aime. Que Lana n'est pas comme sa mère. Petit à petit tu deviens de plus en plus comme eux. Superficielle, imbue de ta personne, matérialiste, manipulatrice et tu pètes plus haut que ton cul. Tu prends sans cesse les gens de haut, tu te crois intouchable, tu te prends même pour la reine de ta "bande". En fait tu ne t'en rends pas compte mais tu deviens tout ce que tu détestais.
2008 ☇ « Maman je vais chez Seth. » cries-tu dans la maison, sachant pertinemment qu'elle est bien trop occupée pour t'entendre. Tu prends les clés de ta voiture et claque la porte en partant. Tu allumes le moteur de cette nouvelle merveille que ton père t'a offert pour Pâques afin de s'excuser de ne plus être très présent à cause de son travail et de ses parties de jambes en l'air. Puis tu démarres roulant en direction de chez Seth, ton petit ami depuis maintenant cinq ans, ton fiancé. C'est son anniversaire et tu veux lui faire une surprise. Une fois arrivée, tu t'empares de la clé dans le pot de fleurs derrière la maison puis rentre dans la maison. Ensuite tu montes les escaliers tout doucement et une fois devant la porte de la chambre de Seth, tu l'ouvres délicatement. Et là... SURPRISE. Non pas lui. Toi. Il est bien dans son lit, comme prévu. Mais avec Lana et Marissa deux amies. Du moins deux nanas que tu pensais être tes amies. Visiblement elles aussi ont voulu lui faire une petite surprise pour son anniversaire. Lorsque tu croises le regard de Seth il comprend directement que c'est fini entre lui et toi mais essaie malgré tout de te rattraper alors que tu dévales les escaliers et lorsqu'il arrive à te retenir il lance « Chérie c'est pas ce que tu crois ! » Et là tu sens ton sang ne faire qu'un tour et tu hurles « Ta gueule Seth. Ne dis rien. Va baiser tes pouffes et fous-moi la paix ok ?! » Tu essaies de te défaire de son emprise et lorsque tu y arrives enfin tu te sens alors tomber. Un coup sur la tête et c'est le trou noir.
Tu ouvres un œil puis l'autre. Tu as mal partout, surtout au crâne. Tu sens le souffle de quelqu'un chatouiller ton bras. Tu essaies donc tourner la tête pour voir de qui il s'agit cependant ton cou est bloqué par une sorte de minerve. Tu te redresses donc non sans difficulté et aperçois Seth. Tout te revient alors. Lana, lui et Marissa dans le lit. Ses mots et la colère qui monte en toi. Tu la sens alors revenir en toi. Dégoutée par ce simple contact tu enlèves alors ton bras de dessous sa tête. Ce qui bien entendu le réveil. Vos regards se croisent et un lourd silence s'installe dans la pièce. Puis tu finis par tourner la tête et lui souffle le plus calmement possible « Vas-t'-en s'il-te-plait. » Et alors qu'il s'apprête à partir, tes parents entrent dans la chambre. Ils semblent tous deux soulagés de te voir réveillée et s'approchent de toi, déposant chacun leur tour un tendre baiser sur ton front. « Tu t'en vas Seth. » Ne laissant même pas le temps à Seth de répondre tu dis d'une voix claire « Oui il s'en va maman. » Ce qu'il fait rapidement voyant que tu n'es absolument pas prête à changer d'avis.
Quelques jours plus tard tu sors de l'hôpital. Tes parents savent maintenant pourquoi tu ne veux plus entendre parler de Seth. Tu sens bien cependant qu'ils ne le comprennent pas. Pas étonnant... « Ma puce t'es sûre de ton choix ? Tu l'aimes, il t'aime... Les erreurs ça arrive. » Exaspérée tu souffles et lui réponds. « Maman arrête. » Et voilà que ton père s'y met. « Seth est un bon garçon. Il vient de bonne famille. Tu vas le regretter. Je suis certain qu'il a compris la leçon chérie. » Tu te lèves d'un bond, te sentant alors un peu nauséeuse et lance « Compris la leçon comme vous vous la comprenez ? Non merci. Si je pardonne une fois, il recommencera. J'ai pas envie de finir comme ça... J'ai pas envie d'aimer et d'être aimée comme vous. Alors fichez-moi la paix ! » Une dispute s'en suit alors. Deux jours plus tard, tu annonces alors à tes parents que tu as besoin d'air et que tu vas prendre un appartement. Ils l'acceptent avec difficulté. Ce qui est certain c'est que tu leur en veut. Quelque part tu te demandes si tu n'as pas été foutu cocue de leur faute. Après tout en te confiant à Seth sur les problèmes de couple il a peut-être cru que votre couple fonctionnait pareil. Alors oui même si ils n'y sont pour rien, tu leur en veux.


CHAPITRE TROIS ☇ because of you.
2008 ☇ Assise dans ce bar tu sirotes ton verre de whisky tout en regardant autour de toi. Qui aura l'honneur d'être ta proie ce soir ? Tu souris à chaque garçon qui croise ton regard. Puis lorsque ton regard fini par tomber sur un gars grand, plutôt musclé, cheveux châtains, tu sais que ce sera lui. Tu te lèves alors d'un coup, ton verre toujours à la main et t'approches d'un air félin de lui. Bien entendu il a remarqué ton arrivée et te souris l'air ni indifférent ni trop aguicheur. Tu vois de suite que c'est un habitué, bien des filles ont du tomber entre ses griffes. Une fois face à lui, tu lui lances « Salut beau goss. Tu m'offres un verre ? C'est mon anniversaire. » Il sourit. Beaucoup de femmes doivent l'aborder c'est un beau mec. Certes un peu plus vieux que toi, mais pour fêter tes 19 ans tu ne dirais pas non à un gars avec un peu plus d'expérience. « Ça aurait été avec plaisir, mais avec un autre jour. Je n'offre jamais de verre à une femme aussi sexy soit-elle, le jour de mon anniversaire. » Amusée, tu le tires jusqu'au bar et vous commandes chacun un whisky en lui disant « Heureusement pour nous, je ne suis pas du genre à avoir de règles et encore moins une règle aussi bête. » Une fois vos verres servis tu lèves ton verre à sa santé en lui disant « Joyeux anniversaire ... ? » Il fait clinquer son verre au tien et répond « Gale. Joyeux anniversaire aussi jolie demoiselle. » Il n'a pas l'air d'attendre ton prénom mais tu lui lances malgré tout « Moi c'est Faith. » Au cours de la soirée vous discutez et toi tu bois plus que nécessaire. Faut dire que depuis Seth, tu noies pas mal ton chagrin dans la boisson. Finalement entre deux verres vous échangez un baiser et alors que tu lui fais comprendre que tu aimerais bien finir la soirée ailleurs il te lance « J'ai d'autres règles Faith. Comme celle de ne jamais conclure avec une fille trop alcoolisée. Tu as une bonne descente mais t'as pas les idées assez claires pour rentrer avec moi ni avec un autre garçon. » T'es à la fois surprise et vexée. C'est la première fois qu'on te la fait celle-là. « Je te laisse malgré tout mon numéro, n'hésite pas si un jour tu as besoin d'un ami mâture à qui parler... Puis peut-être que si tu ne bois pas trop on pourra conclure. » Il te lance un clin d’œil puis s'en va, te laissant alors désespérée au bar. Finalement tu te tournes et alors que tu demandes un autre verre au barman il te lance « Joyeux anniversaire Riri. » Même si la voix a bien changé et que t'es alcoolisée, tu sais direct de qui il s'agit. Tu relèves la tête et aperçois Clyde. Tu lui souris timidement. « Salut Clyde. » Tu ressens un pincement au coeur lorsqu'il te souris aussi faiblement soit-il. « Pour ce qui est du verre, j'crois que tu as assez bu pour ce soir. Regarde ta note. » Il te la tend et comme si tu ressens le besoin de te justifier tu lui dis pas très fière « J'étais pas seule. » Il reprend la note, tu le paies alors qu'il te répond « Je sais. » puis reprend « Je finis mon service dans 10 minutes, va donc prendre l'air, j'te ramènerais chez toi. » . Tu sais pas vraiment pourquoi mais tu lui obéis. Dix minutes après il te rejoint et te raccompagnes dans ton appart avec sa camionnette qui ressemble exactement à celle que vous disiez vouloir avoir parce que votre héros de dessin animé l'avait. C'est certes misérable en comparaison aux voitures que tu as pu avoir cependant tu ne peux t'empêcher durant le trajet de lui dire « Alors t'as réalisé notre rêve de goss. » Il hausse les épaules et lance « Ouais fallait bien qu'un de nous le fasse... » Bien entendu tu te sens coupable. Coupable de t'être éloignée de lui, de ce que tu étais avec lui, de tes rêves tout simplement. Pourtant t'étais bien plus heureuse.
Une fois arrivée chez toi, il t'aide à monter et lorsque vous êtes devant ta porte tu ne peux t'empêcher de l'inviter. Contre toute attente, il accepte. « Si tu veux tu peux dormir ici. » Il accepte aussi. Tu lui passes un tee-shirt qu'un de tes anciens amants a oublié chez toi puis lorsque tu t'apprêtes à aller te coucher, il se dirige vers le fauteuil. Tu lui lances alors « Idiot j'ai un lit qui pourrait en comporter cinq comme moi, viens. » Il te suit et même si ça aurait pu être malsain ou étrange de dormir avec lui après tout ce temps ce ne fut absolument pas le cas. Au début tu as gardé tes distances mais c'est tout naturellement qu'en plein milieu de la nuit tu t'es collé à lui et as posé ta tête sur son torse comme lorsque vous étiez enfants. Le lendemain vous avez discuté et lorsqu'il t'a appris qu'il était parti et qu'il logeait chez un collègue tu lui as alors proposé du vivre ici avec toi. Tu as certes du faire des pieds et des mains mais il a finit par accepter. Et même si rien n'avait changé dans ta vie, tu te sentais plus heureuse car tu voyais là l'occasion de retrouver ton meilleur ami, ton allié, ton frère.


CHAPITRE QUATRE ☇ you could be happy.
2009/2010 ☇ Musique à fond, tu fais du rangement dans l'appart. Lorsque Clyde a emménagé avec toi tu as du faire de la place et par la même occasion tu as remarqué que tu entassais des choses sans intérêt. En jetant les vieilles photos de toi et Seth tu danses joyeusement, en rangeant dans des albums les autres photos tu chantonnes. Finalement même si tout n'est pas parfait, depuis que Clyde est de nouveau dans ta vie tu es heureuse. « Je fais quoi de ça Madonna ? » te lance-t'-il en te montrant le caleçon de ta conquête du week-end dernier. « Poubelle. » dis-tu un sourire aux lèvres. « Tu lui laisses même pas une seconde chance ? » Tu souris de plus belle et lances « Pas besoin de seconde chance, c'était un bon coup au lit. Je n'ai rien à lui reprocher si ce n'est de trop parler... J'ai mis bien trop longtemps pour qu'on passe enfin aux choses sérieuses. » Il te regarde style il est désespérée. Plus tard tu tombes sur un bout de papiers. Tu le déplies et y trouves un numéro. Soudainement ça te revient. Le mec du soir où t'as revu Clyde. Gale. Sur un coup de folie tu t'empares de ton téléphone et envoies à ce fameux numéro "Salut ! Dis, tu as quelque chose de prévu ce soir ? Faith. " Tu n'espères pas trop avoir une réponse vue la jetée qu'il t'a foutu le soir où tu l'as rencontré. Mais bon... Malgré tout une heure plus tard tu reçois " Je bois un verre avec une jolie brune du nom de Faith au bar de la cinquième avenue, je dois passer la chercher à 20h. " Pour une raison que tu ignores tu es toutes excitée à l'idée. 20h arrivée, t'es prête et lorsque tu l'aperçois t'es heureuse de le revoir. Tu passes une agréable soirée, il t'invite au resto et enfin vous concluez. Tu passes une merveilleuse nuit et lorsque tu rentres alors que tu es partie de son appart sans un mot et que Clyde t'attend malgré l'heure tu lui souris telle une gamine et lui dit « Un superbe coup. J'devrais peut-être m'intéresser plus souvent aux gars un peu plus mature... » Il te sourit et va se coucher.
Le lendemain tu as droit à un sms de Gale où il s'assure que tu es bien rentrée et deux jours plus tard, un autre où il te propose de le revoir. C'est donc ainsi que durant des mois tu as un amant attitré. « Aucune attache, juste du sexe et de l'amitié. » lui as-tu dit au début de votre relation. Au début ça t'allait très bien. Cependant la complicité que vous avez créé fait que très vite tu n'as plus d'autres amants. Après ça tu as commencé à vouloir savoir ce qu'il faisait quand tu n'étais pas avec lui. Et pour finir tu te rends compte que tu tiens bien trop à lui. Ni lui, ni toi n'étant prêts à s'engager tu lui envoies " Je vois quelqu'un plus sérieusement on peut plus se voir désolée. F. " Bien entendu il ne te crois pas et cherche après ça à te revoir. Chaque fois tu te promets que c'est la dernière fois mais chaque fois tu succombes de nouveau à la tentation. Faut dire qu'il sait y faire...
2011 ☇ « Tu sais que c'est ma cousine ? » Il rigole à ton nez. Style c'est drôle. Tu couches depuis plus de trois ans avec le gars qui doit normalement se marier avec ta cousine. Cousine que plus jeune, tu considérais comme ta sœur. « Tu vas te marier avec ou pas ? » Tu sens ta jalousie maladive pointer son nez. Mauvais. « J'en sais rien moi. Si ça peut calmer mon père et permettre qu'il me fiche la paix, pourquoi pas. Après tout elle est pas mal. A croire que vous êtes toutes des canons dans la famille ! » Là tu fais la gueule. « Ouais ben j'te le dis, le jour où tu te maries, il se passera plus rien du tout entre nous. Tu sais ce que je pense de l'infidélité. » Tu sens tes nerfs monter. Bientôt il voudra se taper ta mère aussi ? C'est peut-être même déjà fait. Rien que l'idée te donne envie de rendre ton repas du midi... « Oui je sais ma belle mais de toute façon ce n'est pas d'actu donc on peut continuer de s'amuser... » dit-il en déposant un baiser dans ton cou avant de murmurer « Tu me rends fou... » Tu souris à l'idée mais ne préfères pas t'imaginer quoique ce soit. Aucune attache, juste du sexe et de l'amitié.
2013 ☇ « Vous êtes enceinte ! » Tu la regardes complètement sur le cul. « En quoi ? » « Enceinte mademoiselle Buckley. » Là t'as clairement envie de pleurer. Pourquoi tu serais enceinte. Comment ? Enfin ça tu sais. Et de qui aussi tu sais. Par contre c'que tu sais pas c'est comment tu vas faire et surtout comment tu vas lui dire. Parce que oui tu vas lui dire. Tu dois lui dire. Malheureusement. Comme si ce n'était pas assez compliqué avec tes sentiments qui faussent le jeu faut qu'en plus tu sois en cloque. « Si vraiment vous ne vous sentez pas prête vous pouvez toujours y remédier. » Y remédier. Quelle conne elle aussi... « Oui. Enfin non. Juste oui je sais. Mais non. » Ok t'es paumée mais non tu peux pas avorter. T'y arriverais pas. Tu le sais. Alors quoi ? Tu vas garder le bébé. Semble-t'-il... Tu sors du bureau de ta gynéco complètement déboussolée. Tu sors ton téléphone et envoies à Gale " Faut que je te parle. " Il te répond du tac-au-tac "J'suis chez moi tu peux passer." Dès que tu arrives chez lui il te charme, joue avec toi. Et alors qu'il te plaque contre le mur en te soufflant « Non ma douce cette fois non plus tu n'arriveras pas à m'échapper. » Sans doute croyait-il que tu voulais le voir pour mettre une énième fois fin à votre relation. Tu voudrais lui dire ce pourquoi tu es venue cependant tu te laisses charmer et essaies d'oublier la nouvelle dans les bras de ton beau Gale. En sortant de chez lui cependant tu envoies un message à Clyde " Dude, j'suis enceinte. Besoin de te parler de toute urgence. R. ". Puis tu rentres vite à l'appartement te prendre un bon bain. Voilà la dernière fois que tu as vu Gale. Il y a de cela trois semaines maintenant. Depuis tu joues la morte. Jamais tu n'as réussi à tenir aussi longtemps sans le voir. Lui t'envoie des sms, essaie de te coincer ou de coincer Clyde afin d'en savoir plus. Cependant jusque maintenant vous avez toujours réussi à l'éviter. Mais combien de temps cela durera-t'-il ? Comment réagira-t'-il lorsqu'il apprendra que tu es enceinte ? Et surtout qu'allez vous devenir entre votre incapacité à accepter ce qui se passe entre vous, son mariage avec ta cousine et votre bébé ? Affaire à suivre !

PSEUDO/PRENOM - BLACKHEART™️, charline. AGE - 20 ans. RÉGION - Nord. OU AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? - facebook. VOTRE AVIS - tip top cool. FRÉQUENCE DE CONNEXION - 5/7. DERNIERS MOTS - :calinco: .



Dernière édition par Faith Buckley le Mar 15 Jan - 0:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Faith Buckley
Faith Buckley
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 26
- AVATAR : ashley greene

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyLun 14 Jan - 19:55

peut-on me réserver ashley please ?
Revenir en haut Aller en bas

Andrew Hopkins
Andrew Hopkins
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 35
- AVATAR : Josh Dallas

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyLun 14 Jan - 20:01

Bienvenue :youpi:

Je te la réserve jusqu'à demain 21h01
Revenir en haut Aller en bas

Faith Buckley
Faith Buckley
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 26
- AVATAR : ashley greene

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyLun 14 Jan - 20:02

Merci sexy Andrew. I love you
Revenir en haut Aller en bas

Gale Winston
Gale Winston
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 31
- AVATAR : Paul Wesley

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyLun 14 Jan - 20:05

MA FAITH :coeur:
Revenir en haut Aller en bas

Faith Buckley
Faith Buckley
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 26
- AVATAR : ashley greene

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyLun 14 Jan - 20:05

:jtm:
Revenir en haut Aller en bas

Ivy Dickens
Ivy Dickens
« Pick me, choose me, love me. »
- A NYC DEPUIS LE : 10/01/2013
- MESSAGES : 221
- AVATAR : Kaylee Defer.

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyLun 14 Jan - 20:12

Bienvenue parmi nous &' Bonne chance pour ta fiche :hey:
Si tu as une question, un soucis ou quoique ce soit, le staff est là ♥️

_________________
It's my life. « On provoque nous même ce qui nous arrive, et ensuite on appelle ça, le destin. Quoi de plus facile quand on choisit un chemin glissant que de prétendre qu’on y était destiné ? .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

Faith Buckley
Faith Buckley
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 26
- AVATAR : ashley greene

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyLun 14 Jan - 20:13

Merci jolie Ivy. :kiss:
Revenir en haut Aller en bas

Charles
Charles "Chuck" Bass
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 65
- AVATAR : ed sexwick

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyLun 14 Jan - 21:40

Bienvenue :please:

_________________

ever wonder about what he's doing. how it all turned to lies. sometimes I think that it's better. to never ask whywhere there is desire. there is gonna be a flame. where there is a flame. someone's bound to get burned but just because it burns. doesn't mean you're gonna die.

Revenir en haut Aller en bas

Faith Buckley
Faith Buckley
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 26
- AVATAR : ashley greene

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyLun 14 Jan - 21:42

Merci chuckinou ! I love you
Revenir en haut Aller en bas

Ivy Dickens
Ivy Dickens
« Pick me, choose me, love me. »
- A NYC DEPUIS LE : 10/01/2013
- MESSAGES : 221
- AVATAR : Kaylee Defer.

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyMar 15 Jan - 7:10

- TU ES VALIDE(E) -
welcome to new york

J'aime beaucoup ton histoire Smile je te valide I love you A présent n'oublie pas de te recenser par , de te créer un scénario si tu en as besoin, de te faire une fiche de liens pour avoir tout plein d'amis et surtout de t'amuser ! Gossip Girl a hâte de recevoir de ta part des potins sur ton entourage. :kiss:

Bon jeu.

_________________
It's my life. « On provoque nous même ce qui nous arrive, et ensuite on appelle ça, le destin. Quoi de plus facile quand on choisit un chemin glissant que de prétendre qu’on y était destiné ? .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

Gale Winston
Gale Winston
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 31
- AVATAR : Paul Wesley

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyMar 15 Jan - 18:24

Félicitation ♥
Revenir en haut Aller en bas

Ruby O'Bryan
Ruby O'Bryan
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 64
- AVATAR : Candice Accola

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) EmptyMar 15 Jan - 19:42

Bienvenue! :kiss:

_________________
Tonight let's get some alcool
and live while we're young!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

shine bright like a diamond.  (faith) Empty
MessageSujet: Re: shine bright like a diamond. (faith)   shine bright like a diamond.  (faith) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

shine bright like a diamond. (faith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MANHATTAN ELITE'S :: ask me anything :: they're in manhattan-