Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -36%
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur ...
Voir le deal
319.99 €

Partagez
 

 Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Gale Winston
Gale Winston
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 31
- AVATAR : Paul Wesley

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyLun 14 Jan - 20:00


FROM @TUMBLR / CELEBRITE @PAUL WESLEY

Gale Winston
une citation ici

~♢~

NOM COMPLET - Gale Winston. SURNOM DONNE PAR GG - Loulou. ÂGE ET LIEU DE NAISSANCE - 30 ans New York. MÉTIER/ÉTUDES - Dealer/Master en commerce et botanique. STATUT CIVIL - dans une relation compliquée. TRAITS DE CARACTÈRE - à l'écoute, intelligent, drôle, affectueux, sensible, ainsi que bon dissimulateur, séducteur, effrayé par l'engagement, défaitiste et téméraire. AIME - Les femmes, la nourriture, le sport, sa liberté. DÉTESTE - les pimbêches, les faux-culs et trop de choses... GROUPE - YVES KLEIN
Ton image de New York ?
La ville où je réside, ni plus ni moins.
La plus belle ville du monde.
Une ville difficile d'intégration sans argent.
La représentation de l'American Dream.
Ton avis sur l'élite new-yorkaise ?
C'est vraiment n'importe quoi.
Je suis l'élite.
J'aimerai tellement en faire partie.
Jamais entendu parlé.
Gossip Girl pour toi c'est ?
Une pauvre fille qui s'ennuie.
Une bloggeuse dont j'ai peur.
Gossip qui ? Connaît pas...
Ma meilleure alliée.
Tu as des secrets ?
Autant que tout le monde.
Bien trop, bien honteux...
Je n'ai rien à cacher.
ça vous regarde absolument pas.


Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Tumblr_m2xzl2TTZo1qg8s8io1_r1_500

CHAPITRE UN ☇ i'm monster... sorry mommy
CLAC...
La main sur la joue, tu regarde ton père de toute sa hauteur, les yeux emplie de larmes, t'efforçant du mieux que tu le peux de les contenir, de n'en laisser sortir aucune. Tu n'as que 9 ans et pourtant tu restes droit et fier devant ton "père" alors que ce dernier, les yeux remplies de haine, te fusil du regard pour le comportement méprisable et odieux que tu as eu toute l'année avec ton institutrice. "C'est dans ce genre de moment que je suis heureux que ta mère ne soit plus parmi nous. Heureusement qu'elle ne voit pas ça. Le sale gosse que tu deviens..." Il te regarde et tourne les talons, s'enfonçant dans le manoir. Tu ne dis rien, ne bouge pas et le regarde s'en aller sans broncher. Tu restes fort, du moins tu essaies juste avant de laisser le flot de larme couler, inonder tes joues et s'écraser sur le sol. Tu ne voulais pas craquer devant ton père, cet effroyable homme qui ne méritait absolument pas tes larmes et pourtant ce qu'il venait de te lancer à la figure te blessa. Il savait où appuyer... comme toujours. Élisabeth, la vielle servante au service de la famille depuis pratiquement toujours, pose un bras autour de tes épaules dans l'espoir de te réconforter mais c'est durement et sans un regard pour elle que tu le retire et t'en va en courant, allant te réfugier dans ta chambre. Le seul endroit où tu pouvais te retirer en paix sans voir ton père. Abrité dans le cocon de tes couettes, ton doudou Mickey dans tes bras, tu essaies de calmer les soubresauts de ton corps alors que tu regardes une nouvelle fois la photo de ta défunte mère. La seule photo que tu possèdes d'elle. Cette femme magnifique que tu n'as jamais connu. Tu aimes à imaginer qu'elle femme elle a été. Surement une personne importante avec un caractère détrempée. Le minimum qoi pour avoir plus plaire à ton père. D'ailleurs que le lui avait-elle trouvé à ce monstre ? Tu essaies de savoir. De comprendre pourquoi elle l'avait épousé et pourquoi avait-elle voulu te mettre au monde toi cet assassin... A cette pensée, les larmes remplirent de nouveau tes prunelles et tombèrent en flot sur le matelas alors que tu enfouissais ta tête dans les coussins. La nuit fut longue, agitée, remplie de cauchemar. Tu aurais voulu que tout s'arrête, que le soleil ne se lève pas, qu'une nouvelle journée ne débute. Tu n'avais que 9 ans et tu en avais déjà marre de la vie. 9 ans et tu comprenais que ta présence au sein de cette famille dérangeait. 9 ans et tu voulais en finir, rejoindre cette mère qui à donnée sa vie en te mettant au monde...


CHAPITRE DEUX ☇ dirty bitch.
Sourire aux lèvres, le menton haut l'air fier, tu avances vers tes potes alors que vous vous dirigez vers le collège et leur annonce fièrement "Hey les gars vous n'allez pas le croire. Ashley, la fille qui habites dans ma rue, celle qui est au lycée, et ben elle vient de m'inviter à une soirée le week-end prochain" Ils se mettent à rire, se foutant de ta gueule sans te croire. Tu les regardes avec un sourire en coin et comme si il s'agissait du Saint Graal, tu leur montre l'écran de ton téléphone avec le message de la jeune fille pour qui tu craques depuis quelques temps maintenant. "Wouaaa trop fort. Putain tu vas y aller dit !" Tu n'avais pas encore la réponse. Depuis tout petit, tu as toujours voulu plaire à ton père, lui faire plaisir et devenir le fils qu'il voulait que tu sois. Et malgré tes efforts, tu n'as jamais rien reçu de lui qu'à part des médisances et du dégout. Il t'en veux d'avoir arracher la vie à la femme qu'il aimait. Mais es-tu coupable ? Tu te le demande toujours. Tu en parles avec ton psy parfois mais cela reste un sujet tabou. Un sujet dont il a du mal à traiter avec toi même s'il sait qu'au fond, tout tourne autour de cet incident. Tu te poses la question. Devrais-tu y aller, désobéir à ton père et faire rêver tes potes en te faisant passer pour une sorte de Casanova capable de draguer même les filles de 17-18 ans ou alors vas-tu reculer et essayer une nouvelle fois de plaire à ton paternel. Le sourire aux lèvres tu relèves le défit. "Bien sûr qu'est-ce que tu crois. Je vais me la faire tu vas voir. Je savais que je lui plaisais" lances-tu fièrement, en rajoutant grandement sur la situation. Tu n'avais que 14 ans et allais participer à une soirée de jeunes adultes avec alcool, drogues et sexes dans tous les sens.

Arrivé à la soirée, tu entres sans frapper, comme tout le monde le faisait et tu cherches la belle du regard. Tous les yeux étaient braqués sur toi mais tu t'en fichais. Tu n'avais d'yeux que pour la jeune blonde qui t'avais invité. Tu t'en fichais de savoir qui était entrain de se moquer de toi parce que tu étais trop jeune pour participer. Tu t'en fichais de savoir ce qu'on pouvait dire dans ton dos. Car cette soirée allait être la tienne. Tu le sentais et cela te faisait pousser des ailes. Telle une petite mascotte, tu fus initié à tout ce qu'une soirée étudiante avait à offrir. Alcool, drogue, tout passa entre tes mains et surtout dans ton organisme. Il ne te fallu pas beaucoup pour commencer à planer et à avoir les yeux qui pétillent. tu n'étais qu'un gosse qui n'avait jamais essayé tout ça et en l'espace de quelques minutes, tu venais de faire plus que les trois quarts des jeunes de ton âge. Mais tu gardais l'esprit clair même après tout ça, surtout quand Ashley te regardait en souriant, te dévorant du regard et te faisant miroiter monts et merveilles. Minuit passé, alors que plusieurs jeunes étaient raides défoncés dans le salon, tu montes les escaliers, entraînés par Ashley qui te réserve une petite surprise. Tu n'oses imaginer ce que c'est, te faisant tout un tas de film, toi le jeune puceau qui n'avait jamais rien fait avec une fille mise à part en rêve. Du moins pour tout ce qui est sexuel entendons-nous bien. Alors qu'elle te laisse entrer dans sa chambre, te faisant découvrir son monde, son univers, tu sens les mains de la jeune blonde se poser sur ton torse et te pousser violemment en arrière. Surpris par la force dont elle à su faire preuve, tu te laisse tomber et atterrir sur un lit large et confortable, rapidement rejoint par l'étudiante qui se montre plus féline que jamais à ton égard. Tu souris, excité et en même temps apeuré par ce qui est entrain de se produire. Les quelques vapeurs d'alcool et de drogue qui te faisait planer s'effacent complètement alors que les choses deviennent de plus en plus sérieuse. La main de la jeune femme caresse ton corps, remonte le long de ta jambe pour frôler tes parties intimes avant de se glisser sous ton haut. Tu souris, perturbé, puis succombe aux charmes, aux caresses et baisers de l'étudiante qui en plus de tout le reste, te fis découvrir durant toute la nuit des choses que tu ne pensais pas avoir droit avant un bon bout de temps. C'est les étoiles pleins les yeux que tu rentreras chez toi plusieurs heures plus tard, des souvenirs pleins la tête.

Les jours qui suivirent, tu t'empressas de raconter à tout tes potes ce qui c'était passé lors de cette soirée. Les découvertes que tu avais pu faire concernant la drogue l'alcool et surtout... le sexe. Ils te regardaient tous comme si tu étais leur nouveau Dieu, buvant tes paroles sans en laisser une goutte. Certains te jalousaient mais la plupart te vénéraient. Tu ne pouvais t'empêcher de te la péter car à 14 ans, tu n'étais plus puceau et avais couché avec l'une des plus belle fille du quartier et en plus, la fille la plus populaire du lycée. Qu'est-ce qui pouvait te retenir désormais ? Le monde s'ouvrait à toi et tu te voyais déjà comme l'une des personnes les plus populaires du lycée quand tu y seras. Cependant, c'était sans compter sur la nouvelle qui fit le tour du collège quelques jours seulement après cette délicieuse soirée qui fit de toi un homme. Sans que tu ne le vois venir, sans que tu y sois préparé, des rumeurs concernant ce qui s'était passé se firent entendre et très vite tu devins la risée de tes petits camarades. En effet, la belle Ashley, celle que tu adulée comme une reine, comme une déesse, venait littéralement de te détruire. De te réduire à néant. Tout ceci n'avait été qu'un stupide pari entre elle et ses potes. Un pari qu'elle avait relevé haut la main. Tu te rendais compte que tu n'avais été qu'un simple jouet entre ses mains et qu'en plus de ça, en plus de te salir sur le fait que tu n'avais rien maitrisé du tout elle ajouta, histoire d'enfoncer totalement le clou "En plus j'ai rien senti avec sa petite aiguille..."
Dégouté et blessé par le comportement de la jeune femme qui avait prit un malin plaisir à te ridiculiser sans que tu n'ai rien demandé, ton comportement changea du tout au tout vis-à-vis des gens et surtout vis-à-vis du sexe opposé.


CHAPITRE TROIS ☇ i'm a legend.
Devenant un playboy sans foi ni loi, tu te servis de ta mauvaise expérience pour bâtir cet homme que tu étais entrain de devenir. Un parfait salopard, tu le savais et tu t'en fichais. Ce qui comptait désormais était le plaisir que tu pouvais ressentir. Ton propre plaisir et rien d'autre. Tu te fichais des gens autour de toi. Des amis ? Tu n'en avais pas vraiment. Ils n'étaient rien d'autre que des personnes de ton entourage qui trainaient autour de toi parce que tu étais le gars branché et populaire du lycée. Le beau gosse, sportif accomplis et en plus de ça doué dans les études. Les profs chantaient tes louanges et les filles te regardaient avec des yeux pétillants d'envie. Tout avait bien changé, pour ton plus grand bonheur. C'est à cette période que tu as commencé ton business et que tu t'es rendu compte que tu pouvais facilement te faire de l'argent sur le dos des autres et surtout sur leur santé. Qu'avais-tu à perdre dans tout ça ? Rien du tout bien au contraire. Tu avais tout à y gagner. D'une part cela te permettais de gagner bien ta vie à seulement 18 ans et en plus de ça, cela te permettais d'échapper à ton père et à son manoir de riche, de commencer ta vie comme tu l'entendais et surtout, de bien faire chier ton paternel qui n'avait pratiquement plus la moindre emprise sur toi. Le paradis. Le sportif accomplit, brillant dans les études devenait petit à petit un excellent fournisseur et entrepreneur dans le marché des stupéfiants. Tu n'avais peur de rien, pas même de te salir les mains pour contrôler le marché et imposer tes propres tarifs dans le milieu. En seulement quelques petites années, tout passait par toi et les dollars s'empilaient de plus en plus. Tu savais ce monde dangereux et éphémère seulement cela ne te dissuadas pas. Bien au contraire. Dans un sens, tu aspirais à rejoindre le plus vite possible la seule personne qui t'a un jour aimé avant de rejoindre le ciel.
De plus, concernant les femmes, tu prenais une revanche magistrale, draguant et couchant avec le plus de fille possible avant de les jeter sans aucun scrupule le lendemain, cassant des couples pour ton seul plaisir en démontrant que les femmes n'étaient rien d'autre que des salopes qui ne se souciaient guère du cœur de leurs hommes.
"Pourquoi t'es comme ça ? ..." "Je t'en pose des questions ? Ne me prend pas la tête, prend tes affaires et casse toi. Je te donne cinq minutes et tu te barre de ma vie. Va retrouver ton cocu de mec"
Voila comment on pouvait qualifier tes relations et le respect que tu avais envers les femmes de ton entourage. Tu t'en fichais d'elle, totalement. Tu ne pensais pas que le bonheur pouvait un jour frapper à ta porte. Tu t'en croyais privé à tout jamais, surtout lorsque tu penses au fait que la seule personne qui aurait pu t'aimer est aujourd'hui morte par ta faute. Cependant, ce ne fut pas le cas et cela te frappa de plein fouet lorsque tu tombas sur cette fille...


CHAPITRE QUATRE ☇ you spin my head.
C'était ton anniversaire. Comme chaque année, de nombreux appels et sms te demandais ce que tu allais faire pour la soirée et comme chaque année tu mentais. Tous voulaient fêter ça avec toi mais toi tu ne désirais qu'une seule chose... Être seul. Enfin... seul à ta manière. Tu te comprenais. Refusant toute offre de tes sois disant ami, tu partis t'installer dans un bar pour fêter seul avec toi même ton anniversaire. Enfin le fêter pas vraiment. Un anniversaire qui rappelait beaucoup trop de mauvais souvenirs. Qui te rappelait ta défunte mère en somme... A peine arrivé dans le bar, tu fus vite rejoins par une jolie jeune brune que tu ne connaissais absolument pas. Son sourire en disait long sur ses intensions et son regard trahissait totalement le feu qui naissait entre ses cuisses. Tu souriais à pensant à cela alors que tu lui rendais son sourire chaleureusement. Très vite elle t'aborda et tu ne te fis pas prier pour lui répondre tout en mettant une distance entre vous. Bien qu'elle avait l'air d'une prédatrice, cela ne fonctionnerait pas avec toi. Tu étais le prédateur et c'était à toi d'agir quand bon te semblait. « Salut beau goss. Tu m'offres un verre ? C'est mon anniversaire. » Tu souris, amusé par son audace mais surtout par la coïncidence. Quelles étaient les chances pour que tu rencontres une fille belle, très attirante, qui te plaise et qu'en plus de ça elle soit née le même jour que toi ? Infime, vraiment très infime. Amusé tu lui répond donc « Ça aurait été avec plaisir, mais un autre jour. Je n'offre jamais de verre à une femme aussi sexy soit-elle, le jour de mon anniversaire. » Elle sourit, amusée et, tout en t'agrippant, te tire vers le bar avant de te lancer « Heureusement pour nous, je ne suis pas du genre à avoir de règles et encore moins une règle aussi bête. » Tu avoueras que tu aurais pu trouver une meilleure excuse que celle là mais soit. Une fois au bar, enjoué par son sourire et son comportement à ton égard, tu te laisse aller, t'installant avec elle et recevant le premier vers, tu l'entends annoncer joyeusement « Joyeux anniversaire ... ? » tu trinques ton verre avec le sien et répond rapidement « Gale. Joyeux anniversaire aussi jolie demoiselle. » N'attendant rien de plus, tu ne prends même pas la peine de connaître son prénom te disant simplement que tu n'allais pas avoir besoin de t'en souvenir cependant elle te l'annonce tout de même « Moi c'est Faith. » La soirée continue alors, discutant et riant ensemble, tu commences à trouver quelque chose de réellement attirant chez cette jeune femme et tu te surprend même à avoir envie d'en apprendre plus sur elle. A avoir envie de passer encore du temps avec elle. Le baiser échanger ne fit que confirmer cela. C'est pourquoi, alors que complètement bourrée elle te proposa de venir finir la nuit chez elle, tu déclina son offre le plus gentiment possible. Tu aurais très bien pu profiter d'elle, de son corps aux courbes superbes et de son état d’alcoolémie avancé mais, pour la première fois depuis de nombreuses années, tu avais décidé de ne pas faire le salaud. « J'ai d'autres règles Faith. Comme celle de ne jamais conclure avec une fille trop alcoolisée. Tu as une bonne descente mais t'as pas les idées assez claires pour rentrer avec moi ni avec un autre garçon. Je te laisse malgré tout mon numéro, n'hésite pas si un jour tu as besoin d'un ami mâture à qui parler... Puis peut-être que si tu ne bois pas trop on pourra conclure. » Avec un sourire, tu la laissa là, ton numéro dans sa poche, étant pratiquement sûr de la revoir un jour. Du moins tu l'espérais, ayant cru voir dans ses yeux que tu étais loin de la laisser indifférente.
Les jours et les semaines passèrent sans plus de nouvelle de la jeune femme. Pour ta part, tu t'en fichais un peu, même si tu avouais au plus profond de toi que tu aurais voulu avoir des nouvelles d'elle. Ta vie continu, ton business aussi et les filles s'enchainent dans ton lit comme un simple petit produit d'usine, jusqu'au soir où, alors que tu rentres d'une affaire, tu reçois un sms de Faith. Le sourire aux lèvres tu lui réponds et part en soirée avec elle. Une soirée qui se termina au chaux dans tes draps, le corps de la jeune femme en sueur sur le tiens après une nuit dingue. Une nuit qui en appela rapidement d'autre et ainsi fut faites votre relation. « Aucune attache, juste du sexe et de l'amitié. » t'avait-elle lancée. Cela te convenait. Plus ou moins. Dans un sens, cela te permettait de continuer de batifoler à droite et à gauche, n'ayant de compte à rendre à personne et surtout n'ayant pas de prise de tête à avoir avec une femme, cependant cela te laissait quelque peu sur ta faim, ayant cru apercevoir la possibilité d'une relation plus poussée avec la jolie brune. Une possibilité qui te trottait longuement en tête si bien que petit à petit, les femmes ne succédaient plus dans ton lit et que la seule présence que tu t'autorisais à avoir était elle. Faith. Cette jeune femme mystérieuse qui pourtant apporter ce petit quelque chose qui te faisait secrètement espérer.
Un sms de sa part t'annonça qu'elle voulait arrêter de te voir. Qu'elle vivait quelque chose de plus sérieux avec un autre homme et que de ce fait, vos parties de jambes en l'air étaient finis pour de bon. Tu pouvais l'accepter mais ne le voulais pas. D'ailleurs, tu essayas de te relancer sur le marché des femmes et de redevenir le tombeur que tu étais, enchaînant les conquêtes sans n'avoir aucune attache. Les filles venaient cependant, tu avais du mal à te sortir Faith de la tête et ne voulais pas admettre que tu tenais à elle plus que de raison. C'est durant cette même période que, las de ton statut, ton père arrangea avec un ami à lui une rencontre entre toi et la fille de ce dernier. Une jolie jeune femme d'environ ton âge, blonde et vraiment attirante. Une amitié nait entre vous même si vous sentez peser la marque de vos pères au dessus de vous. Bien que l'envie devient de plus en plus forte, tu te restreint, ne voulant pas tenter quoi que ce soit avec elle alors que Faith est toujours présente dans ta vie. D'ailleurs cette dernière t'apprendras qu'il s'agit en réalité de sa cousine et que de toute manière, si tu décidais de te marier avec elle alors toute relation entre vous serait définitivement terminées. Chose que tu n'es pas prêt à faire, ne voulant pas laisser cette jeune femme pour qui tu ressens certaines choses, s'enfuir de ta vie. Même si sa cousine est plus qu'attirante.
Que faire ? Tu te poses la question. Céder à la belle cousine et faire plaisir aux parents lors de se mariage arrangé, continuer ta petite vie sans aucun engagement, voyant Faith de temps à autres comme simple sex-friend ou alors la voir comme plus et enfin te rendre compte à quel point tu peux quand même tenir à elle ? La réponse, toi seul peut la trouver mais il va falloir faire vite. A tout moment, la belle brune peut trouver son prince charmant et te laisser là, seul avec tes remords...

PSEUDO/PRENOM - ér.honey. AGE - 24 ans. RÉGION - Rhône Alpes. OU AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? - par Faith Buckley ♥. VOTRE AVIS - bien ^^. FRÉQUENCE DE CONNEXION - 5/7. DERNIERS MOTS - aucun.



Dernière édition par Gale Winston le Lun 14 Jan - 21:16, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Andrew Hopkins
Andrew Hopkins
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 35
- AVATAR : Josh Dallas

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyLun 14 Jan - 20:01

Bienvenue.

Un autre Paul fait une fiche alors ça sera à la meilleure fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas

Gale Winston
Gale Winston
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 31
- AVATAR : Paul Wesley

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyLun 14 Jan - 20:02

Merci Smile oui j'ai vu, je tente quand même Smile
Revenir en haut Aller en bas

Faith Buckley
Faith Buckley
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 26
- AVATAR : ashley greene

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyLun 14 Jan - 20:03

MON GALE. I love you
Revenir en haut Aller en bas

Ivy Dickens
Ivy Dickens
« Pick me, choose me, love me. »
- A NYC DEPUIS LE : 10/01/2013
- MESSAGES : 221
- AVATAR : Kaylee Defer.

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyLun 14 Jan - 20:12

Bienvenue parmi nous &' Bonne chance pour ta fiche :hey:
Si tu as une question, un soucis ou quoique ce soit, le staff est là ♥️

_________________
It's my life. « On provoque nous même ce qui nous arrive, et ensuite on appelle ça, le destin. Quoi de plus facile quand on choisit un chemin glissant que de prétendre qu’on y était destiné ? .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

Gale Winston
Gale Winston
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 31
- AVATAR : Paul Wesley

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyLun 14 Jan - 20:14

Faith Buckley a écrit:
MON GALE. I love you

Rien qu'à toi ♥️


Ivy : Merci Smile et pas de soucis, je n'hésiterais pas si j'ai un problème ^^
Revenir en haut Aller en bas

Ivy Dickens
Ivy Dickens
« Pick me, choose me, love me. »
- A NYC DEPUIS LE : 10/01/2013
- MESSAGES : 221
- AVATAR : Kaylee Defer.

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyLun 14 Jan - 21:31

Oh j'imagine trop un mini-Paul avec un doudou Mickey :55: Sinon j'aime beaucoup ton histoire mais comme tu le sait, vous êtes deux sur l'avatar donc sauf si l'un de vous deux changent, je te demanderais d'attendre quelques jours, le temps que l'autre Paul finisse également sa fiche et que nous puissions choisir. Pour te faire patienter, je peux te conseiller le flood qui t'ai maintenant ouvert en attend mais également la cb :coeur:

_________________
It's my life. « On provoque nous même ce qui nous arrive, et ensuite on appelle ça, le destin. Quoi de plus facile quand on choisit un chemin glissant que de prétendre qu’on y était destiné ? .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

Gale Winston
Gale Winston
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 31
- AVATAR : Paul Wesley

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyLun 14 Jan - 21:34

Pas de soucis j'attendrais donc, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas

Charles
Charles "Chuck" Bass
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 65
- AVATAR : ed sexwick

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyLun 14 Jan - 21:39

Bienvenue :lechouille:

_________________

ever wonder about what he's doing. how it all turned to lies. sometimes I think that it's better. to never ask whywhere there is desire. there is gonna be a flame. where there is a flame. someone's bound to get burned but just because it burns. doesn't mean you're gonna die.

Revenir en haut Aller en bas

Gale Winston
Gale Winston
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 31
- AVATAR : Paul Wesley

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyLun 14 Jan - 21:41

Merci Chuck Very Happy
J'adore ce bonhomme ^^
Revenir en haut Aller en bas

Charles
Charles "Chuck" Bass
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 65
- AVATAR : ed sexwick

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyLun 14 Jan - 21:42

Ouais il déchire :sifflet:

_________________

ever wonder about what he's doing. how it all turned to lies. sometimes I think that it's better. to never ask whywhere there is desire. there is gonna be a flame. where there is a flame. someone's bound to get burned but just because it burns. doesn't mean you're gonna die.

Revenir en haut Aller en bas

Ivy Dickens
Ivy Dickens
« Pick me, choose me, love me. »
- A NYC DEPUIS LE : 10/01/2013
- MESSAGES : 221
- AVATAR : Kaylee Defer.

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyMar 15 Jan - 6:57

- TU ES VALIDE(E) -
welcome to new york

L'autre Paul ayant décidé de changer de personnage, je te valide I love you A présent n'oublie pas de te recenser par , de te créer un scénario si tu en as besoin, de te faire une fiche de liens pour avoir tout plein d'amis et surtout de t'amuser ! Gossip Girl a hâte de recevoir de ta part des potins sur ton entourage. :kiss:

Bon jeu.

_________________
It's my life. « On provoque nous même ce qui nous arrive, et ensuite on appelle ça, le destin. Quoi de plus facile quand on choisit un chemin glissant que de prétendre qu’on y était destiné ? .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

Ruby O'Bryan
Ruby O'Bryan
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 64
- AVATAR : Candice Accola

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyMar 15 Jan - 12:40

Bienvenue beau-gosse :kiss:

_________________
Tonight let's get some alcool
and live while we're young!
Revenir en haut Aller en bas

Gale Winston
Gale Winston
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 31
- AVATAR : Paul Wesley

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ EmptyMar 15 Jan - 18:23

merciiiiiiiiii =)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty
MessageSujet: Re: Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡   Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Gale Winston ▬ Guilty at birth. I'm so sorry... ♡

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MANHATTAN ELITE'S :: ask me anything :: they're in manhattan-