Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Où trouver My Hero Academia Tome 31 collector en édition limitée ?
13.50 €
Voir le deal

Partagez
 

 ϟ die young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

ϟ die young Empty
MessageSujet: ϟ die young   ϟ die young EmptyMar 15 Jan - 19:30


FROM @TUMBLR / CELEBRITE @DARREN CRISS

lancaster, red
Aucun homme ne peut-être heureux si il n'a pas d'illusions.
Les illusions sont aussi nécessaires à notre bonheur que les réalités


~♢~

NOM COMPLET - Reynald dit Red, Lancaster. SURNOM DONNE PAR GG - Aucune idée, je ne m'intéresse pas à cette fille. ÂGE ET LIEU DE NAISSANCE - New York, 22 ans. MÉTIER/ÉTUDES - Étudiant en droit, mais ne s'y intéresse pas du tout... STATUT CIVIL - Célibataire. TRAITS DE CARACTÈRE - rêveur, charismatique, intelligent, téméraire, sociable, fêtard. AIME - New York, la pluie, ne pas avoir à utiliser les transports en commun, le café du starbucks du coin, les voyages, la nourriture mexicaine, l'hiver, les histoires/films d'horreur... DETESTE - Les menteurs, aller à la fac, sa belle mère..., les riches qui se plaignent alors qu'ils ont déjà tout, tout ce qui est vert en général, les sushis... GROUPE - Richard Phillips.
Ton image de New York ?
La ville où je réside, ni plus ni moins.
La plus belle ville du monde.
Une ville difficile d'intégration sans argent.
La représentation de l'American Dream.
Ton avis sur l'élite new-yorkaise ?
C'est vraiment n'importe quoi.
Je suis l'élite.
J'aimerai tellement en faire partie.
Jamais entendu parlé.
Gossip Girl pour toi c'est ?
Une pauvre fille qui s'ennuie.
Une bloggeuse dont j'ai peur.
Gossip qui ? Connaît pas...
Ma meilleure alliée.
Tu as des secrets ?
Autant que tout le monde.
Bien trop, bien honteux...
Je n'ai rien à cacher.
ça vous regarde absolument pas.

L'ambiance était simplement glaciale, rien n'était jamais simple avec ma famille, mon père nous menait d'une poigne de fer, ne laissant jamais rien passé, son passé de militaire pouvait facilement expliquer cela mais je doutais parfois qu'il ai été aussi difficile avec ses hommes. Ma mère, elle n'avait jamais réellement tenu tête à mon père, elle était ce genre de femme, effacée, laissant son mari prendre les décisions, pousser les coups de gueule, sans jamais s'opposer, simplement parce qu'elle ne semblait avoir aucune opinion sur rien, sauf peut être le dernier sac à main en vogue ou la nouvelle couleur de la salle de bain... je grossis le tableau mais c'est ainsi que je l'ai toujours ressenti étant enfant, ado ou même jeune adulte. J'avais beau les aimer, nous ne nous comprenions pas, et si je prenais sur moi, eux ne faisaient absolument aucun effort. C'est hors de question, tu m'entends ?! Tu iras à l'université à la rentrée sinon c'est l'école militaire ! A toi de voir. Parce qu'il appelait ça un choix ? Non moi pas, je ne voulais ni l'un ni l'autre, l'école militaire, pas même en rêve quand à l'université cela ne m'apporterait rien, je ne voulais pas faire d'études, je n'y avais jamais aspiré, ce que je voulais c'était partir, prendre mon indépendance, ma guitare sous le bras, quelques fringues dans un sac, afin de montrer au monde ce dont je suis capable, me faire un nom dans le milieu de la musique même si je savais que ce ne serait pas évident. C'est toi qui n'entends pas, je n'irais ni à la fac, ni dans ton école à la con, je partirais une fois mon diplôme en poche et là ce sera à toi de faire un choix, soit tu es fier de ton fils et tu pourras me rendre visite, soit tu reste borné et alors tu ne me reverras pas ! Je ne comptais pas revenir encore une fois sur cette discussion, c'était simplement interminable, toujours les mêmes arguments, les mêmes reproches, j'étais fatigué par tout ça. J'avais quitté la maison avant d'entendre les premiers éclats de voix, comme souvent je savais où j'allais terminé, chez Lennon, parce que là bas au moins je n'avais pas à subir tout ça, ses parents étaient rarement là, chanceuse qu'elle était, et il n'était pas rare pour moi de dormir là bas du coup. C'était quoi cette fois, l'école militaire ? La fac ? Le sport ? Les filles ? Je me laissais tomber sur son lit, retirant mes chaussures que j'envoyais valser par terre. Les deux premiers, il a abandonné les deux derniers depuis longtemps... je crois qu'il n'acceptera pas l'idée que je ne veuille pas être comme lui, alors je partirais et on verra. Elle n'était pas d'accord avec moi, elle aussi ne voulait pas que je parte, pas comme ça du moins, elle comprenait que je ne voulais pas d'une vie facile, comme toutes les autres, à vivre des avantages de ma famille, de son argent, mais elle avait peur que je me plante et que je me retrouve dans la merde. Il t'aime, alors tout s'arrangera. Et tu sais que je t'aime seulement là je meurs de faim, viens je t'invite. Je me redressais, hésitant une seconde et puis finalement je la suivais, j'étais à court d'arguments pour aujourd'hui.

Tu peux m'expliquer ce qui cloche chez toi ? Ça fait presque dix ans qu'on se connait et je crois bien ne jamais t'avoir vu en couple... c'est bizarre... est ce que tu seras un robot venu du futur observant notre civilisation afin d'y mettre un terme ? Son rire me fit sourire. Elle avait toujours ce genre de phrases, elle avait cette spontanéité qui me faisait défaut depuis longtemps. Cela expliquait sans aucun doute le fait qu'elle soit le personne la plus importante dans ma vie. Pas à ma connaissance... Et puis qu'est ce que tu veux que je te dise ? Cela ne m'intéresse pas tout simplement, et puis si je collectionnais les aventures tu trouverais encore à redire, c'est un cercle sans fin... Son haussement d'épaules me conforta dans ma pensée. Elle avait un avis sur tout, c'était parfois même assez agaçant. Quand même... tu n'as donc jamais été amoureux ? Même un tout petit peu ? Je soupirais, je détestais ces conversations stupides, elle je l'avais vu avec quelques hommes depuis que je la connais et chaque fois c'était la même chose, je la voyais revenir en pleure pour une rupture basée sur x raisons plus absurdes les unes que les autres. Une fois, satisfaite ? Son regard s'illumina à l'instant et je regrettais déjà d'avoir dis cela. Et tu ne me l'as jamais dit ! C'était qui ? Ça a duré combien de temps ? Pourquoi vous n'êtes plus ensemble... ? Les questions se suivaient et cela devenait totalement assourdissant. Calme toi ! Je te le fais simple et après on en reparle pas. Cette histoire a duré près de trois ans, oui je l’aimais et j'ai mis un terme à cette histoire à cause de la distance. Elle semblait sur le point de poser encore mille questions mais elle me connaissait assez pour savoir qu'il était inutile d'insister. Il faut qu'on te trouve quelqu'un, c'est triste de rester seul... fais moi confiance à partir d'aujourd'hui je prends ta vie amoureuse en main. Je crois n'avoir jamais eu aussi peur de toute ma vie...

Cela avait quelque chose d'étrange, sentir ses lèvres sur les miennes, sentir son parfum, l'odeur de ses cheveux, je n'avais jamais envisagé un tel rapprochement sans doute parce que nous étions amis depuis tellement longtemps... Elle était mon âme sœur certes mais parce qu'elle était ma meilleure amie, comme une sœur pour moi. Ce geste avait quelque chose d'irréaliste du coup, je ne savais quoi en penser, pourtant j'en avais envie, sans doute autant qu'elle. Ça n'a rien de bizarre pas vrai ? Après tout, on est pas prêts à s'engager, ni l'un ni l'autre, on est canons et on peut en profiter non ?! Elle semblait ne pas être tout à fait certaine de ce qu'elle disait, mais je ne voulais pas l'embrouiller encore plus. Elle avait raison sur un point, l'un comme l'autre nous profitions simplement de la vie, et dans ce cas pourquoi ne pas en profiter ensemble ?! Je ne m'étais jamais mieux entendu avec quelqu'un qu'avec elle... peut être était-ce suffisant, une évolution naturelle dans notre histoire. J'en sais rien, sans doute... on est adultes de toute façon, on est capable de faire la part des choses, et puis si ça devient bizarre on aura qu'à simplement arrêter... Je n'étais pas vraiment inquiet, nous nous aimions d'une certaine façon, et cela rien ne pourrait le changer j'en étais convaincu.

PSEUDO/PRENOM - spf, charlotte. AGE - dix neuf ans. RÉGION - seine maritime. OU AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? - via un partenariat il me semble... VOTRE AVIS - orgasmique babe ! FRÉQUENCE DE CONNEXION - tous les jours. DERNIERS MOTS - :lechouille:



Dernière édition par Red Lancaster le Mer 16 Jan - 18:52, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

Charles
Charles "Chuck" Bass
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 65
- AVATAR : ed sexwick

ϟ die young Empty
MessageSujet: Re: ϟ die young   ϟ die young EmptyMar 15 Jan - 19:31

Bienvenue I love you

_________________

ever wonder about what he's doing. how it all turned to lies. sometimes I think that it's better. to never ask whywhere there is desire. there is gonna be a flame. where there is a flame. someone's bound to get burned but just because it burns. doesn't mean you're gonna die.

Revenir en haut Aller en bas

Ivy Dickens
Ivy Dickens
« Pick me, choose me, love me. »
- A NYC DEPUIS LE : 10/01/2013
- MESSAGES : 221
- AVATAR : Kaylee Defer.

ϟ die young Empty
MessageSujet: Re: ϟ die young   ϟ die young EmptyMar 15 Jan - 19:37

Darrrrrrrren :00:
Bienvenue parmi nous &' Bonne chance pour ta fiche :hey:
Si tu as une question, un soucis ou quoique ce soit, le staff est là ♥️

_________________
It's my life. « On provoque nous même ce qui nous arrive, et ensuite on appelle ça, le destin. Quoi de plus facile quand on choisit un chemin glissant que de prétendre qu’on y était destiné ? .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

ϟ die young Empty
MessageSujet: Re: ϟ die young   ϟ die young EmptyMar 15 Jan - 19:38


    Chuck, merci. :00:

    Ivy, merci, je n'hésiterais pas. :lechouille:
Revenir en haut Aller en bas

Ruby O'Bryan
Ruby O'Bryan
- A NYC DEPUIS LE : 14/01/2013
- MESSAGES : 64
- AVATAR : Candice Accola

ϟ die young Empty
MessageSujet: Re: ϟ die young   ϟ die young EmptyMar 15 Jan - 19:46

Haaaaaaaaaaaaaan RED :00:
Bienvenue

_________________
Tonight let's get some alcool
and live while we're young!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

ϟ die young Empty
MessageSujet: Re: ϟ die young   ϟ die young EmptyMar 15 Jan - 19:48


    La belle Candice. :please: Merci. I love you
Revenir en haut Aller en bas

Serena Van Der Woodsen
Serena Van Der Woodsen
- A NYC DEPUIS LE : 10/01/2013
- MESSAGES : 261
- AVATAR : Blake Lively

ϟ die young Empty
MessageSujet: Re: ϟ die young   ϟ die young EmptyMer 16 Jan - 8:26

OMG Bienvenue !

Superbe choix d'avatar

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

ϟ die young Empty
MessageSujet: Re: ϟ die young   ϟ die young EmptyMer 16 Jan - 18:27


    Merci beaucoup. I love you
    Blake est juste sublime. :lechouille:
Revenir en haut Aller en bas

Serena Van Der Woodsen
Serena Van Der Woodsen
- A NYC DEPUIS LE : 10/01/2013
- MESSAGES : 261
- AVATAR : Blake Lively

ϟ die young Empty
MessageSujet: Re: ϟ die young   ϟ die young EmptyMer 16 Jan - 20:10

- TU ES VALIDE(E) -
welcome to new york

Ta présentation est parfaite et c'est avec un grand bonheur que je te valide. I love you A présent n'oublie pas de te recenser par , de te créer un scénario si tu en as besoin, de te faire une fiche de liens pour avoir tout plein d'amis et surtout de t'amuser ! Gossip Girl a hâte de recevoir de ta part des potins sur ton entourage. :kiss:

Bon jeu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

ϟ die young Empty
MessageSujet: Re: ϟ die young   ϟ die young Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

ϟ die young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MANHATTAN ELITE'S :: ask me anything :: they're in manhattan-